1 2 3 4 5 6 7
Skip to Content

Pescatore di Sestri Levante - Scultore Leonardo Lustig

  • Italiano
  • English
  • Deutsch
  • Français

Home-Contatti

Style de page

Current Style: Standard

Taille du texte

Current Size: 100%

Sentiers et itinéraires de randonnées

Version imprimableVersion imprimableversion PDFversion PDF

Les itinéraires d’excursion sur la commune de Sestri sont nombreux et pour la plupart longent la mer. Les sentiers les plus connus se déroulent sur le promontoire de Punta Manara, qui sépare Sestri Levante de Riva Trigoso.

D’autres itinéraires côtoyant la mer son ceux qui amènent à Punta Baffe, à l’extrémité orientale de la baie de Riva Trigoso et qui permettent, poursuivant, de rejoindre Moneglia où Casarza Ligure.

Même en localité Sant’Anna il y a une randonnée fort intéressante du point de vue de la nature et de l’histoire. Ce sentier permet de rejoindre à pied la localité de Cavi Vecchio ou de monter sur le mont Canepardo.

HPIM0750.JPG

Pointe Manara

Sur le promontoire il y a un réseau de sentiers bien balisé qui permet d’apprécier les splendides panoramas et de faire des promenades faciles et paisibles dans les bois de chênes verts exemplaires centenaires de chênes lièges, maquis méditerranéen, terrains en terrasses soigneusement cultivés. La pointe extrême du promontoire que l’on peut rejoindre à pied est dénommée Le Télégraphe (à environ 180 m s.l.m.). C’était un point de surveillance et siège du télégraphe optique : d’ici les jours limpides le regard court de l’archipel toscan à la France.

Il y a plusieurs accès au promontoire :

Depuis le centre historique de Sestri Levante, via XXV Aprile, on part de Vico del Bottone, on emprunte la montée vers la Mandrella, en suivant le sentier balisé avec deux carrées rouges pleins.

De San Bartolomeo della Ginestra et depuis Riva en passant au milieu des maisons de localité Ginestra. Balisage : au début deux triangles rouges vides, jusqu’au croisement du mont Castello, ensuite deux points rouges pleins

Du cimetière de Sestri Levante en montant vers la Mandrella. Balisage. Aucun mais le sentier est bien tracé.

En suivant via Fascie à la hauteur de la localité Cantine Molinetti. Balisage : deux points rouges pleins

HPIM0758.JPG

Pointe Baffe

Ainsi que pointe Manara pointe Baffe offre un réseau de sentiers très panoramique riche en données historiques et naturelles.

En 2004 le promontoire a été ravagé par un terrible incendie : aujourd’hui ses traces sont encore bien visibles mais quelque portion de végétation a échappé à la destruction dans certaines zones le maquis reprend possession du territoire.

Le sentier, le plus connu et fréquenté, se départ du cimetière de Riva Trigoso balisage : deux cercles rouges et amène à la tour qui faisait partie, ainsi que celle de Pointe Manara, du système de défense des incursions des pirates et réalisé à partir du XVIe

Un autre sentier commence en localité Manierta, devant la gare de Riva Trigoso, balisage : deux croix rouges, il arrive jusqu’au mont Comunaglia et croise, en localité Colle del Lago le sentier, deux cercles rouges qui relie la tour de guet, à droite en montant, au mont Moneglia, à gauche en montant.

Les sentiers à départ de Riva permettent d’atteindre Casarza Ligure en traversant des zones boisées épargnées des incendies ou de poursuivre vers Moneglia ; dans ce dernier cas il est possible de choisir entre des itinéraires à différentes hauteurs, l’un plus bas qui passe au dessus de localité Vallegrande, balisage une ligne et un point rouge plein, à départ de la tour de guet, l’autre plus plue haut qui part de mont Moneglia et passe par le mont Comunaglia, déjà en territoire de Moneglia : balisage deux X rouges.

Les panoramas vont de la vallée de Sestri à la vallée du Petronio à de vastes espaces de mer qui cernent le Golfe entier du Tigullio, dans les journées limpides les vues sont encore plus vastes.

HPIM0418.JPG

S. Anna

La localité de S. Anna se trouve à l’extrémité occidentale de la Commune ; le sentier prend naissance en localité Pietra Calante et de ce qui reste de la voie qui reliait Sestri, Cavi, a Lavagna avant la construction de la route côtière. Le sentier est connu pour les cinq ponts d’époque napoléonienne qui enjambent les petits cours d’eau qui ont leur source au mont Canepardo.

Cette colline a été frappée par deux incendies, en peu de temps, qui ont ravagé la végétation, pour la plupart pinède à pins maritimes. Ceci a modifié en manière substantielle l’environnement, actuellement caractérisé par une riche présence d’espèces typiques du maquis .En parcourant la première partie du sentier on atteint les vestiges de l’église de S. Anna d’où on a une très belle vue sur les deux baies de Sestri Levante. On admire aussi les terrassements le long des flancs des collines de l’étroite vallée du Fico. Des vestiges de l’église en autre on peut admirer le panorama vers Portofino et le Golfe du Tigullio. En peu avant l’église il y a une bifurcation, en suivant le sentier qui monte on va vers le mont Canepardo, balisage : un cercle rouge traversé d’une barre horizontale ; le sentier permet d’atteindre les localités S. Giulia, Breccanecca, S. Salvatore di Cogorno. En suivant le sentier en pleine on arrive aux vestiges de l’église S. Anne en localité Cavi Vecchio.

 

Pour d’autres renseignements sur les itinéraires du territoire du Tigullio vous pouvez consulter le site Cammino a Levante